Khiva en Ouzbékistan

J’ai déjà placé, dans un premier article sur notre voyage en Ouzbékistan, un film sur la ville de Khiva. J’ai revu le film et je réalise que, dans la présentation, je ne n’évoquais pas suffisamment la beauté de cette ville et quelques unes de ses particularités.

L’Ouzbékistan est un pays éblouissant. Nous avions visité beaucoup d’autres pays avant ce voyage, des pays importants, la Turquie, l’Égypte, la Chine mais l’Ouzbékistan c’est autre chose vraiment. Le premier paragraphe du Guide Lambert affirme : 

« Tout au long de son histoire, le territoire de l’actuel Ouzbékistan fut la plupart du temps dominé par les grands empires environnants des Perses, Grecs, Arabes, Mongols ou Russes pour devenir un État à part entière en 1991. »

Mon article vous fera découvrir la ville de Khiva. Mais comment vous la présenter? Avant de nous rendre à cette ville, nous avions visité Tachkent, la capitale du pays, Samarcande et Boukhara.

Une image vaut mille mots. Une des photos que j’aime bien de la cité intérieure de Khiva ou Itchan Kala.

Je retiens quelques unes de notes que j’avais prises avant le voyage :

« Khiva est un décor de conte des « Mille et une nuits », avec de somptueuses mosquées. La ville est outrageusement restaurée depuis 1997.  Tout semble se retrouver dans la vieille ville. 

 L’un des grands marchés d’esclaves de toute l’Asie centrale. Deux parties distinctes : la vieille ville et la ville extérieure.  Enceinte entourant la vieille ville : elle date du 18e siècle. »

Ce qui a le plus retenu notre attention à Khiva est la cité intérieure. Ce que j’avais noté avant le voyage me semblait prometteur :

« Itchan Kala (« cité intérieur, en turc »), qui couvre 26 hectares, est la ville intérieure de Khiva, retranchée derrière des murailles de briques hautes d’une dizaines de mètres, faisant partie de l’ancienne oasis, qui était l’ultime étape des caravaniers avant la traversée du désert en direction de la mer caspienne et de la Perse. »

« Bien qu’ayant conservé peu de monuments très anciens, Itchan Kala constitue un exemple cohérent et bien préservé d’architecture musulmane d’Asie centrale avec des constructions remarquables, comme la mosquée Djouna, les mausolées et les médersas, ainsi que les deux magnifiques palais édifiés au début du XXe siècle par le khan Alla-Kouli. »

« Depuis 1990, le quartier d’Itchan Kala fait partie du Patrimoine mondial de l’UNESCO. »

Je vous fais voir quelques photos pour un avant-goût de ce que vous pourrez voir dans le film que j’ai réalisé au retour de ce voyage en Ouzbékistan :

Quelques mots à retenir pour sans doute mieux apprécier le film… Le mihrab est une niche qui donne la direction pour La Mecque, le minbar est un pupitre de la mosquée, le sérail est un palais et l’imam est un prêtre de la religion musulmane. On utilise souvent le mot medersa qui signifie une école coranique.

Je souhaite que le film ait plu. Vous pouvez m’en glisser un mot en cliquant sur l’adresse mail que vous voyez maintenant et ce sera pour moi un plaisir de vous lire :

rbrtgbnt@gmail.com

Une réflexion au sujet de « Khiva en Ouzbékistan »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s